9h00 : Le réveil sonne, il faut se lever !

Rendez-vous dans 4h30: je n’ai même pas fermé l’oeil de la nuit! Ce matin, je devrai persuader grâce et sagesse d’être mes alliées. Je ne vais pas ménager ma peine!

9h30 : état des lieux

Cette année, chez “no-way”, l’été rime avec fausse pudeur :

  • Cardigan princesse : Hors de question que ma peau s’assortisse à mon rouge à lèvres: ce gilet est indispensable ! Je n’ai pas pu résister à ses manches bouffantes et délicatement écaillées : romantique et onirique à la fois.
  • Jupe évasée, aux reflets lunaires : taille haute, longueur en dessous du genoux aux légers reflets métallisés: elle esquisse une taille de guêpe sans trop en dévoiler. Tendance années 50 oblige. Que le glamour se réveille!

14h10 : l’attente!

10 minutes, encore! Tant pis, je m’allonge ; cette pelouse me faisait de l’œil depuis trop longtemps.

15h00 : l’angoisse

En regardant vers le large, je m’inquiète: « Faites qu’il n’ai pas eu d’accident! « 

16h00 : le doute

C’est pas tout ça, mais j’ai les crocs…

… et puis ces manches me rappellent une montagne de crème chantilly; il a peut-être fait un détour pour m’offrir une glace ? – soupirs – (x3)

16h30 : la raison

j’en ai peut-être un peu trop fait; je l’aimais tant cette tenue pourtant! Preuve est encore faite que les hommes ne connaissent rien au charme et à l’élégance!

Photos de Émilie Pistorius.