Il m’arrive parfois de tricoter pour mon entourage. C’est d’ailleurs une excellente occasion de travailler sur des morphologies différentes, voire pour le sexe opposé. Je peux ainsi tester de nouvelles techniques, de nouveaux patrons : c’est une vrai bouffée d’air pur que j’essaie de m’octroyer chaque année.

Ce pull a été réalisé il y a deux ans. Il n’a pas nécessité beaucoup de recherches documentées, cependant les contraintes étaient de taille : le destinataire (qui préfère rester anonyme : ) s’habillait exclusivement de sweats et de baggies : un cas difficile qui ne m’a pas découragée !<

Pour rester dans la mouvance « streetwear », j’ai accessoirisé le pull d’une capuche et d’une poche kangourou. La couleur dominante est un vert absinthe qui apporte à la fois dynamisme et fraîcheur. Du gris traverse le bas du corps et des manches. Les finitions sont réalisées avec du marron pour contraster avec l’ensemble.

Le résultat en images ci-dessous : cet homme des villes à su apprivoiser ce pull. Mission accomplie !

Cependant, j’avoue ne pas être vraiment satisfaite du résultat. J’ai donc depuis apporté des modifications à ce patron pour améliorer les divers défauts que je lui trouvais. Je vous mijote quelques modèles : messieurs, vous en saurez bientôt plus. D’ici là soyez patients !

Photos de Émilie Pistorius.